Limitation des risques d’explosions en milieu industriel

risques d'explosions

Les risques d’explosions sont bel et bien réels dans le milieu industriel. Une petite étincelle, une petite fissure dans les canaux d’évacuations de gaz inflammable, une petite erreur, peut tout changer. Et ce, en une espace d’un clin d’œil. Le risque est trop gros, voilà pourquoi il faut se protéger. Déjà il s’agit d’identifier les endroits potentiellement explosifs. Puis d’instaurer un minimum de protection anti-incendie.  

Le milieu industriel est un milieu à haut risque d’explosion.

Le milieu industriel est un milieu très productif ; un milieu où il ne cesse d’y avoir du mouvement. Que ce soit en industrie lourde ou en industrie légère, il ne faut pas négliger la sécurité industrielle. Les risques d’accidents, notamment d’explosion, sont partout. Qui plus est, les usines et les ateliers de nos jours ont besoin de beaucoup d’énergie (particulièrement de courant électrique). Cette grosse consommation d’énergie a fait en sorte que l’atmosphère industrielle actuelle est potentiellement explosive.

Comment reconnaître une atmosphère à haut risque d’explosion ? Déjà, cela va dépendre des produits traités par l’usine, comme le soutiennent les experts de l’entreprise atex. Si on y raffine du pétrole, évidemment que ce sera inflammable. Si on y traite des substances chimiques inflammables, alors oui il y aura risque d’explosion et de propagation au contact de l’air. Un environnement potentiellement explosif est donc un milieu où il y a manipulation de substances inflammables (substances sous forme de gaz, de vapeur, de poussière, ou même liquide).

Il existe des normes de sécurité en milieu potentiellement explosive.

En matière de sécurité industrielle, mais surtout aussi de prévention des risques d’incendie, il existe des normes légales à respecter par tous les industriels. Ces normes sont compilées dans ce qu’on appelle ATEX.  L’ATEX est l’ensemble des dispositifs nécessaires à la prévention et à la protection contre les explosions en tout genre. D’une manière simplifiée, il s’agit d’un dispositif anti-incendie.

L’ATEX est une norme de sécurité qui oblige les industriels, mais aussi toute personne qui se trouve dans des milieux potentiellement explosifs, à mettre en place un minimum de protection contre les incendies. Cela va de la structure même du bâtiment (issu de secours, système d’aération, etc.), aux équipements anti-incendie : déviateurs, extincteurs chimiques à tous les étages, des vannes en étoile, des panneaux de protection contre les explosions. 

Des mesures spéciales sont appliquées aux industries lourdes.

Quand on parle d’industrie, on est forcé de citer l’industrie lourde : les grosses usines de raffinage, les plateformes pétrolières, les grands sites de stockage. Bref, tout ce qui concerne l’exploitation pétrolière à échelle industrielle.  Inutile de préciser que le pétrole et ses dérivés sont hautement inflammables. Il suffirait d’une seule étincelle pour tout flamber. Voilà pourquoi la sécurité incendie et la sécurité industrielle sont essentielles, voire primordiales, sur ce genre de site d’exploitation.

Soyons réalistes, il est très difficile de sécuriser un site pétrolier en termes d’incendie. Mis à part les mesures ATEX conventionnelles (extincteurs, sorties d’évacuations d’urgence, alarmes incendie), il existe des mesures spéciales pour éviter les risques d’explosion. Ces mesures sont prises au cas par cas. Un agent du ministère de l’Industrie, chargé d’inspecter les sites, va dicter ces mesures après études et descentes sur terrain. Cet agent est spécialisé dans la prévention et la protection anti-incendiaire.

Les risques d’explosion et d’incendie sont très élevés dans le milieu industriel. La protection des travailleurs, de l’équipement, mais aussi de l’entourage des usines et des ateliers, est primordiale. Le dispositif ATEX a été mis en place pour cela. Mais au-delà de ces normes conventionnelles, les autorités et les responsables doivent s’efforcer de vraiment traiter chaque industriel au cas par cas. Car rappelons-le, il est toujours préférable de prévenir que de guérir.

Pourquoi le dossier prévention incendie est-il obligatoire ?
Commander des recharges de cartouches de désenfumage en ligne